• Chapitre 14

      J’émerge de l’inconscience. Mon cou me brûle légèrement, mes côtes me font souffrir et j’ai très mal au crâne. Je me redresse péniblement et Christina et Jo se précipitent vers moi.  

    -Ca va ? 

    Je tâte doucement ma tempe et constate que je saigne un peu. J’ai dû me cogner au rocher en tombant sur le sol. 

    -Heu, oui… Oui je crois. 

    Je suis encore un peu sonnée à cause du produit de la fléchette mais je sens déjà que les effets s’estompent et je me sens un peu mieux. 

      J’aperçois June faisant les cent pas autour de Yonn, toujours inconscient. Elle fulmine et finit par lui balancer un coup de pied dans le ventre en marmonnant : 

    -Aller, réveilles-toi sale petit crétin ! 

    -June ! Je t’ai vue ! s’exclame Amar 

    Les bras croisés, il attend visiblement la même chose qu’elle. Je le vois à son regard. Yonn va passer un sale quart d’heure. Mon frère se tourne alors vers moi. 

    -C’est bien lui qui t’a fait ça ? 

    -Heu non mais il m’a donné un bon coup de pied dans le poignet et dans les côtes… Je lui ai tiré dessus et il n’a pas apprécié, j’explique 

    -Mais ce n’est pas une raison pour te frapper ! réplique-t-il, furieux 

    -Oui, je sais mais ça va maintenant. Je n’ai plus mal. 

    June intervient. 

    -Bah je lui ai réglé son compte à cet abruti ! Déjà que je ne l’appréciais pas beaucoup celui-là… 

     

    *** 

     

      Plus tard, lorsque nous sommes de retour au Militairium, j’apprends que June à tirer sur Yonn, ce qui a fait gagner notre équipe. Ce dernier s’est pris un savon de la part d’Amar à son réveil et a été punis assez sévèrement par Jeck pour n’avoir pas respecté les règles imposées. A présent, lorsqu’il me croise, il me jette des regards venimeux comme si tout était de ma faute. 

     

    *** 

     

      Petit à petit, ma blessure à la tempe se referme et les cours continuent bien que le programme soit terminé pour un bon nombre d’entre eux et nos instructeurs restent toujours aussi exigeants. Amar semble avoir oublié notre petite dispute depuis la sortie et heureusement car je déteste être fâchée avec lui. 

      June, Christina et moi passons la journée ensemble autour du bassin extérieur puis nous allons sur le terrain sableux pour nous entraîner à la lutte. A chaque fois, June nous met K.O. presque immédiatement Christina et moi. Elle est vraiment douée au corps à corps et n’a absolument aucune pitié, même pour ses propres amies. Je me relève et époussette mes vêtements couverts d’un mélange de sable et de poussière. Des mèches s’échappent de ma tresse et vont dans mes yeux, je les écarte d’une main rageuse. 

    -J’en ai marre ! Pourquoi est-ce que je n’arrive jamais à te battre ? C’est pas possible ça ! 

    Cette dernière éclate de rire devant mon air indigné. 

    -Il suffit juste de s’entraîner, écoutes ! lâche-t-elle avec un sourire moqueur. Mais ne te plains pas trop, tu cours plus vite et nages mieux que moi, on ne peut pas tout avoir dans la vie. 

    Je souris malgré moi et suis mes amies jusqu’au réfectoire pour le repas mais une fois que nous avons fini, au lieu de monter au dortoir, June nous entraîne à nouveau au dehors. Elle s’assure que nous sommes bien seules puis se tourne vers nous, à la fois sérieuse et excitée, on le voit à l’étincelle qui brille à nouveau dans ses yeux. 

    -Demain est un grand jour ! s’exclame-t-elle 

    -Ah oui ? Et pourquoi ça ? demande Christina 

    -Je suppose que si tu n’as pas fait venir Jo avec nous, c’est pour une bonne raison… dis-je 

    -Oh oui ! Et je veux absolument être à côté de lui demain ! 

    -Mais pourquoi ? insiste Christina qui commence à s’impatienter 

    -Parce que le programme est enfin fini dans toutes les matières que nous étudions et les examens n’ont pas été annoncés pourtant on ne nous a rien dit de spécial, nous devrons donc quand même aller en cours même s’il n’y a plus rien à faire ! 

    Christina lève les yeux au ciel et soupire. 

    -Tu crois qu’on va nous dire je ne sais quoi à propos de la Surface ? 

    Je me retourne vers elle, surprise. Que lui arrive-t-il ? A-t-elle déjà oublié le fameux plan que notre amie a « trouvé » et la réaction d’Amar ? 

    -J’y ai réfléchis pendant tout le repas et… Attends… Tu te ranges à l’avis de Jo ? s’exclame June, incrédule 

    -Eh bien oui ! Depuis le temps qu’on cherche et qu’on attend quelque chose mais qu’il ne se passe rien… Et puis, on a que cette fichue carte et des soi-disant sous-entendus du frère d’Amy, soit absolument rien de concret. 

    Elle n’a pas tord… Nous n’avons pas grand-chose finalement mais June ne semble pas se démonter pour autant. 

    -Très bien, je rectifie : je veux être entre toi et Jo demain pour voir vos têtes et savourer ma victoire ! Vous allez tomber de haut, c’est moi qui vous le dis ! 

    Sur ce, elle tourne les talons pour retourner au dortoir, nous laissant plantées là.  


     


  • Commentaires

    1
    Lundi 2 Avril à 18:58

    Un coup de savate pour Yonn ! Manges salopard ! Il l'a pas volé celle-là ! Je sens les coups de crasse arrivés en représailles ! Merci pour ce 14ème chapitre Amy !! Bon Lundi de Pâques !

      • Mardi 3 Avril à 18:45

        Ahaaaah merci toi aussi :) (Même si on est mardi maintenant... Mieux vaut tard que jamais !)

        Tu verras bien samedi prochain avec le chapitre 15 !... Ou le samedi suivant avec le 16... Ou celui d'encore après... hinhiiin !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :