• Chapitre 6

    -Pour ce premier trimestre, nous allons commencer par le tir sur cible fixe. Nous allons nous entraîner avec des mitraillettes, des pistolets, des snipers, des répliques lance-grenades afin de bien comprendre leur fonctionnement, des fusils à pompe… Des questions ? lance Jeck après sa longue tirade 

     Jo s’avance. 

    -Oui ! Pourquoi cibles « fixes » ? Enfin, je veux dire, il y a des cibles… Mouvantes ? Jeck le regarde en souriant. 

    -Oui… Mais je garde ça pour le deuxième trimestre. Lorsque vous saurez bien manier les armes… Mais vous verrez ! Moi, c’est ce que je préfère !! 

     June s’avance à son tour. 

    -Qu’est ce qu’on fera au troisième trimestre ? 

    -Cibles mouvantes et vous aussi ! répond notre mentor 

    -Quoi ? s’exclame le garçon aux cheveux verts 

     Jeck soupire et explique : 

    -Là, vous serez statiques et la cible aussi, au deuxième trimestre, idem, sauf que la cible bougera et au troisième trimestre, vos cibles bougeront et je vous obligerai à vous déplacer aussi ! Comme au combat en fait… 

     Je baisse les yeux vers mon emploi du temps. Le lundi, nous commençons par deux heures de tir. Tant mieux ! Cela fait déjà une demi-heure de perdue avec toutes ces questions.  

     Une fois toutes les explications terminées, Jeck nous ouvre la salle des armes et nous distribue des pistolets puis tout le groupe retourne dans la salle de tir. Chacun se poste devant une cible et commence à tirer. Beaucoup de gens tirent à côté mais June, moi et un autre garçon, celui aux cheveux verts, avons déjà pris des cours. Nous ne sommes pas excellents mais au moins, nous arrivons à toucher la cible. 

     Jeck passe entre nous, donnant des conseils et corrigeant notre position. Il s’arrête à côté de moi et redresse mes épaules. 

    -Voilà… dit-il. C’est mieux comme ça.  

    Il me dévisage attentivement et je rougis, un peu gênée. 

    -Dis-moi… Tu ne serais pas la petite sœur d’Amar ? 

    -Heu… Oui… Je suis Amy, sa sœur… 

    -Ah ! C’est un gars vraiment sympa et un excellent tireur ! Je te souhaite d’avoir ce talent, toi aussi ! 

    -Merci, je réponds 

    Jeck s’éloigne s’occuper de quelqu’un d’autre et je me reconcentre sur la cible qui se trouve face à moi.  

     A la fin du cours, Jeck salue chaque élève et lorsque j’arrive à sa hauteur, il se tourne vers moi et dit : 

    -Tu as une question à ce que vois. 

    -Oui… En fait je me demandais pourquoi est-ce qu’on nous à fait signer un accord de confidentialité dans le dossier qu’on a eu ? 

     Il me regarde comme si la réponse était évidente. 

    -C’est pour éviter que les bavards dévoilent nos plans à tout le monde et que… 

    -Et que ? 

    -Non rien… 

     Je hausse les épaules. 

    -Mais de toute façon, on n’est pas encore des militaires, nous ne sommes que des novices donc on étudie seulement les anciens plans d’attaques, c’est vous-même qui l’avez dit à la visite. 

    --En effet, sauf que les novices sont en contact constant avec les militaires. Il est donc possible qu’ils entendent des choses qu’ils ne sont pas sensés savoir pour le moment…  

    Je hoche la tête. 

    -Chaque années, vous devrez renouveler cet accord et aussi, chaque fois que vous serez envoyés à la guerre ! continue Jeck. Il en va de la survie de nos hommes… Heu, enfin, nos soldats ! Masculins comme féminins… 

    Je comprends tout à fait ce qu’il veut dire. Je le remercie et me dépêche de rejoindre les autres. La pause de dix minutes est presque finie et lorsque je retrouve mes amis, June nous propose d’aller en cours dès maintenant. 

    *** 

     Lorsque je vois Amar, cela me fait bizarre. L’avoir comme professeur, c’est assez étrange. Mais bon…  Mon frère étant instructeur de sport ici, il était évident que nous allions nous croiser à un moment ou un autre. 

     A peine arrivé, notre groupe est envoyé au vestiaire. Nous mettons nos maillots de bains puis la combinaison qu’on nous a fournie. Nous la louons pour l’année mais l’an prochain, nous devrons avoir la nôtre. 

     Je suis la première à sortir du vestiaire, ma serviette sous l’épaule et mon masque à la main. Le lac est juste sous une bouche d’aération, il fait donc plutôt froid. Il paraît que la Surface est toxique et inhabitable donc ils filtrent l’air pour qu’on puisse respirer. 

     Je m’approche d’Amar. 

    -Salut sœurette ! me lance-t-il en souriant 

    -Salut ! je réponds 

    Chapitre 6

     Avisant le reste du groupe qui arrive vers nous, mon frère s’exclame : 

    -Posez vos serviettes loin du bord ! La terre est s’est transformée en boue autour du bassin. 

    Puis il ajoute à voix basse, dans mon oreille : 

    -Très classe la combinaison au fait ! 

    Il m’adresse un clin d’œil et reprend à l’adresse du groupe : 

    -Bon… Un cours sur deux, nous serons dans le bassin extérieur ou dans la piscine intérieur donc faites attention de ne pas vous tromper ! 

    Il marque une pause puis reprend : 

    -Bien… Nous allons commencer par nous familiariser avec l’eau. On va nager à la surface et, lorsque je vous sentirai prêt, nous commencerons à descendre dans les profondeurs avec des bouteilles à oxygène. Une fois que vous serez à l’aise avec ça, nous ferons du tir avec des harpons dans les profondeurs également. 

     J’observe autour de moi. Notre groupe est divisé : la moitié semble ravie, tout comme moi, mais l’autre est crispée et semble redouter les « profondeurs ».  

     Quelques instants plus tard, nous sommes tous rassemblés autour du bassin. 

    -Bien ! dit-Amar. Qui se jette à l’eau en premier ? 

    Un grand silence s’installe tandis que tout le monde se regarde. 

    -Alors ? Qui ? répète Amar. Personne ? 

     Je m’avance, me disant que de toute façon, je finirai dedans. Ce n’est qu’une question de temps. 

    -Ah… Amy ! Bien… Vas-y, saute. 

     Je m’arrête au bord du bassin. L’eau est vaguement obscurcie par la terre. Je mets mes lunettes et saute, sans réfléchir, c’est le meilleur moyen pour rentrer dans une eau froide… 

     L’eau glacée me saisit et, durant une poignée de secondes, mes muscles ne répondent pas. Je me sens happée par le fond. Soudain, je réalise ce qui m’arrive et force mon corps à répondre. Mes bras se mettent en mouvement, mes jambes battent l’eau et je remonte à la surface. J’inspire une grande goulée d’air puis je regarde autour de moi. Tout le monde s’est rapproché du bassin, les yeux grands ouverts, et mon frère, debout à côté d’eux, semble prêt à intervenir. En me voyant, il semble soulagé et me lance en souriant : 

    -Alors, elle est bonne ? 

     Je claque des dents, tremblote et, me connaissant, mes lèvres doivent être violettes. 

    -Heu, honnêtement ? Elle est tellement froide que mes muscles étaient complètement tétanisés…  

    -Hmm… Je suis heureux de ne pas être à votre place ! répond-il avec une certaine satisfaction. Aller ! Tout le monde à l’eau ! 

    Personne ne bouge. 

    -Bon… Qui ne sait pas nager ? demande-t-il en soupirant.  

    Le garçon aux cheveux verts lève la main, suivit d’une fille assez petite avec des cheveux très blonds. 

    -Bien. Vous deux vous restez sur le bord, les autres dans l’eau ! Vous n’avez aucune excuse ! s’exclame mon frère avec une fermeté surprenante 

     Le groupe commence timidement à rentrer dans le bassin. Certains font comme moi, ils sautent sans réfléchir, d’autres s’assoient sur le bord et se laissent glisser petit à petit. En attendant, afin de me réchauffer, je nage autour d’eux. Amar se tourne vers les deux élèves restés au bord et dit : 

    -Bien. Yonn et Alyana, vous allez dans la zone la moins profonde, là-bas, et vous allez y rentrer tranquillement pendant que je m’occupe des autres.  

     Ainsi, il nous fait travailler les différentes nages, évalue notre niveau, donne des conseils pour s’améliorer et enfin, après deux heures de nages, il nous dit : 

    -Vous pouvez sortir, le cours est… 

    Il ne fini pas sa phrase, du moins, nous ne l’écoutons pas. Tout le monde se rue vers le bord et s’emmitoufle dans sa serviette. Nous nous dirigeons ensuite vers les vestiaires. Chacun donne son avis et parle de tout et de rien. Nous profitons de la chaleur bienfaisante des douches et nous habillons une fois réchauffées. 

    Chapitre 6

    *** 

     Nous sommes à la table du réfectoire, June, Christina, Jo et moi. Une fille aux cheveux d’un bleu surprenant et aux bras couverts de tatouages passe devant nous et va s’assoir en face d’un garçon aux yeux gris, aux cheveux noir corbeau et qui a, lui aussi, quelques tatouages sur les épaules. 

     Christina regarde la fille avec envie (chose surprenante vu son style). 

    -Dites ! s’exclame-t-elle soudain. Ça vous dirait qu’on se fasse tatouer, qu’on ait des piercings et des turcs comme ça comme eux ? On fait tache quand même…  

    June éclate de rire. 

    -Moi, mes cheveux rouges me conviennent très bien mais un tatouage, ça me va ! 

     J’acquiesce à mon tour. Un peu de changement ne nous fera pas de mal. Jo à l’air de penser comme moi car il dit : 

    -A quinze heures trente, après les cours. Ça vous va ? 

     

     Tout le monde semble d’accord. Nous nous levons et nous dirigeons vers notre prochain cours. Un cours de logique pour nous initier à la création de plans d’attaque. 


  • Commentaires

    1
    Dimanche 18 Mars à 14:17

    Les joies du service militaire ^^ ! Il y a une certaine ressemblance avec "la stratégie Ender" ou encore "Divergente"... tu t'en est inspiré ? Ce qui ne serait pas un mal... loin de là ^^

      • Mardi 20 Mars à 18:59

        J'ai sans doute dû m'inspirer de divergente sans m'en rendre compte puisque je les ai tous lu par contre, je ne connais pas la stratégie Ender... :/ Je le lirai peut-être un jour (ou le verrai, je ne sais pas... C'est un film ou un livre ?) quand je serai arrivée à bout de ma petite liste de lectures ^^

    2
    Jeudi 22 Mars à 03:59

    "La stratégie Ender" est un film SF avec, entre autres, Harrisson Ford? mais c'est avant tout un roman SF... J'avais plutôt apprécié malgré quelques longueurs ^^

      • Vendredi 23 Mars à 21:29

        Ahhh bah j'irai jeter un coup d'oeil un de ces jours x)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :